Transformer des produits bio dans un atelier conventionnel

En France, tout opérateur qui produit, prépare, stocke, ou met sur le marché des produits biologiques doit au préalable :

1) notifier son activité auprès de l’AgenceBio (via un formulaire ou directement sur le site) ;

2) soumettre son entreprise au système de contrôle (l’entreprise a le choix entre plusieurs organismes de contrôle).

Un atelier de transformation doit donc être certifié pour transformer des produits issus de l’agriculture biologique.

La mixité conventionnelle/bio au sein d’un atelier de transformation est possible, mais des garanties de non mélange entre produits bio et produits conventionnelles (à tous les stades du processus de transformation) sont exigées, ainsi :